SR Colmar-OC Vannes

29eme--src---vannes
Vainqueurs des deux derbys prenant ainsi leur revanche de la saison 2010/2011où les strasbourgeois les avaient aussi dominés lors des deux rencontres, les Colmariens assoient ainsi leur suprématie régionale validant certainement du même coup leur billet pour une nouvelle saison en national tout en terminant celle-ci sereinement . Venons en au match de vendredi , les Verts accueillent Vannes au Stadium, une équipe dans la course au maintien qui précède les Strasbourgeois de trois points . Le VOC vient de tenir en échec (0-0)Carquefou cinquième avec deux unités de plus que nous. Attention alors à ces Vannetais qui grappillent point par point et espèrent encore se maintenir en ayant sûrement en travers de la gorge la défaite du match aller (0-1 but de Moukhlil ) .Lors des huit derniers matchs les noirs et blancs ont depuis leur victoire sur Strasbourg engrangés 13 points sur les 24 possibles en faisant match nul contre le leader Luzenac et en battant Ajaccio , sans compter une victoire à Boulogne 2-5..... Il est certain que cette équipe ne se présentera pas au Stadium en victime , les Colmariens devront vite redescendre de leur petit nuage après leur succès de la semaine précédente afin de rentrer rapidement dans la rencontre et de ne pas laisser les joueurs de Thierry Froger prendre confiance et pour assurer aux spectateurs ayant fait le déplacement la semaine passée et qui seront certainement à nouveau présents au Stadium, un spectacle de qualité. Auteur de son premier but cette saison vendredi soir, Judicaël Crillon sera quant à lui absent il devra purger son match de suspension pour une accumulation de cartons jaunes. 7 points nous séparent d'Ajaccio et de la troisième place à 6 journées de la fin du championnat alors laissons nous aller et rêvons un peu.........

ALLEZ LES VERTS !!!

 

SR Colmar - OC Vannes  2-2

Arbitre : M. Blanchais, assisté de MM. Yasar et Di Francesco. 
Spectateurs : 2.108 payants. 
BUTS. Colmar : Marques (14') et Sané (75') ; Vannes : Pelé (68') et Aguemon (90'+3).

COLMAR : Mensah, Decker, Meyer, Hérelle, Kébé - M'Tir, Diawara (cap.), Chéré, Moukhlil, Marques (Varsovie, 90'+2), Benkaïd (Sané, 65'). Rempl. : Fedrigo (g.), Gadacha, Khedir. Entr. : Damien Ott. 

VOC : Petit - Ringayen, Pelé (cap.), Coué, Flégeau, Kodjia (Gaffory, 57') - Dufrennes, Youga, Massengo, Thomasson (Suarez, 57') - Aguemon. Rempl. : Giquel (g), Dielna, Rouger. Entraîneur : Thierry Froger.

resultats-j29

 

Le résumé de la rencontre par la lafa.fff.fr/ 

photo.FFF                                    Championnat  National - Journée 29 - Les buts

 

 

 

Lédito

' Vannes et sa femme' 

Quand Lou Reed écrivit 'Femme fatale' en 1972
il ne pensait certainement pas à cette femme là ...

 

 

Nous sommes tous les sudistes de quelqu’un ou de quelque chose à part peut être le pingouin sur la banquise. En recevant les vannetais les Verts accueillaient en ce vendredi saint les bretons du sud, l’équipe de ‘la petite mer’ (la traduction de Morbihan en breton). Le vent de la Basse Bretagne a soufflé fort sur le green à croire que les Pays de Léon, du Trégorrois, des Cornouailles et du Vannetais avaient mis leurs forces en commun pour conjurer le mauvais sort que celui de la DNCG qui avait retiré aux hommes de Thierry Froger quatre points ramenés à trois pour des raisons financières  début 2014. On tape encore sur les tables des bars de Sarzeau, Arzon, Saint Gildas de Rhuys ou dans les tavernes de l’Île aux Moines ou de l’île d’Arz.  Colmar  pouvait s’attendre au pire face à un peuple qui a réussi  à transformer l’eau de mer en bière (alchimie ou sacrilège), la délicieuse s’appelle  Mor Braz et est brassée  à Theix tout à côté de Vannes.
Franck Dufrennes s’est rappelé aux bons souvenirs du Stadium servant galettes (bretonnes ou pas) et caviar à ses partenaires dont un certain David Suarez (ex L1 à Toulouse et L2 à Guingamp, Sedan, Bastia et Arles Avignon, du gros calibre). Cette équipe de Vannes, finaliste malheureux de la Coupe de la Ligue face à Bordeaux en 2009 (défaite  4-0) n’avait rien de la victime expiatoire.  Comme Loïc Peyron, navigateur et illustre vannetais, ils ont d’abord bu la tasse (peut être de cuvée  Mor Braz océane) puis ont refait surface pour claquer le but de l’égalisation du 2-2 à la dernière seconde ce qui a bluffé tout le monde y compris d’éventuels horlogers suisses en congrès pascal dans notre belle ville de Colmar.
J’en connais deux qui sourient ce matin à Vannes. Ils souriront encore longtemps près  de la Cathédrale Saint-Pierre, des tours, places et douves de cette ville d’art et d’histoire. Elle et lui sont les mascottes des vannetais, en effet sur la façade d’une maison à colombage datant du 16ème siècle de l’intra muros de Vannes on peut voir les bustes sculptés en granite et peints d’un couple arborant  de larges sourires, tout en bonhommie. La maison dite  ‘Vannes et sa femme’ a  résisté au temps qui passe, au temps capricieux, passionnant et passionné de la Bretagne, aux regards des ravissantes Louise Bourgoin et Hélène de Fougerolles (actrices natives de Vannes). Elles  auront certainement flâné comme des milliers dans cette belle ville de Vannes,  aux portes du Golfe du Morbihan.  Le Vannes Olympique Club (VOC) évoluera la saison prochaine, tout comme le Racing Club Strasbourg Alsace en CFA, mais ça c’est une autre histoire, une histoire de bières…
images  
 
  

 

 

 

 

 

Menu SRC Fanclub

FacebookTwitter
 

Classement Colmar