SR Colmar-USL Dunkerque

23-eme-journée
Invaincus depuis cinq rencontres les verts donneront vendredi 20h au Stadium l'hospitalité à l'USL Dunkerque et tenteront de poursuivre leur bonne série en cours (4nuls dont 3 à l'extérieur et 1victoire ) . Placé en dixième position nous sommes à 1 point de nos hôtes et toujours en course pour la troisième marche du podium qui se trouve à six unités , et dont sept équipes peuvent encore prétendre . Le maintien n'étant pas encore acquis, c'est dans cette optique que nous devons aborder cette rencontre et essayer de grapiller le maximum de points pour que cette échéance soit atteinte le plus rapidement possible dans ce championnat on ne peu plus serré . Promu la saison dernière en National, l'Union Sportive du Littoral de Dunkerque occupe une belle septième place et celle de meilleur promu , donc à ne pas prendre à la légère . Cette équipe se déplacera au Stadium pour ne pas perdre en premier lieu ( une de plus), ce qui laisse augurer d'un nouveau match face à une équipe qui se cantonnera en défense et qui on peu le supposer ne prendra pas le jeu à son compte . Il va falloir trouver rapidement la clé du coffre Dunkerquois pour prendre la mesure de ce match à enjeux multiples tout en faisant attention à la réaction de cette équipe dont le slogan est "contre vents et marées" ce qui veut en dire long sur le moral des "Ch'tis " qui faut-il le rappeler étaient eux aussi champions de France de CFA en rejoignant notre championnat cette saison. Les verts pourront compter sur le retour de Crillon sur le côté gauche de la défense mais restent privés de Haaby .Et comme le dit si bien notre slogan "Do,spelsch nia'allein "Rendez-vous à tous les fidèles au Stadium ce vendredi 20H

ALLEZ LES VERTS !!!

 

SR Colmar-USL Dunkerque 2-0

 

Stadium de Colmar. Mi-temps : 0-0. 2105 spectateurs payants. Arbitre : M. Denis, assisté de MM. Cravo et Benamara.

Buts : Kébé (86e ), Sané (90e +3).

Avertissements : Sané (90e +1) pour les SR Colmar ; Madri (53e ), Pindi (72e ), Muraglia (88e ) pour Dunkerque.

Exclusions : Hérelle (50e ) pour les SR Colmar ; Madri (62e ) pour Dunkerque.

SR COLMAR : Mensah – M’Tir (Decker, 84e ), Meyer, Hérelle, Crillon – Diawara (cap.) – Moukhlil (Kébé, 79e ), Chéré, Shaïek, Armand (Marques, 64e ) – Sané. Entraîneur : Damien Ott.

USL DUNKERQUE : Du Bouet – Senneville, Cvitkovic, Pindi, Lecointe – Mandouki (Muraglia, 82e ), Huysman (cap), Deparmentier (Dumortier, 66e ) – Farssane (Tamboura, 75e ), Tchokounté, Madri. Entraîneur : Fabien Mercadal.

resultats-j23

 

Le résumé de la rencontre par la lafa.fff.fr/ 

 

 

La joie des joueurs au coeur du vestiaire ainsi que les réactions d'après match de Loïc Meyer, Christophe Gryczka, Benoît Haaby et Damien Ott.

photo.FFF                                    Championnat  National - Journée 23 - Les buts

 

Lédito

"FIESTA"

 

Rester bec-bot , qu'est c'çà dit ? une chronique du diseux ..ou rester bouche-bée mais d'abord comment ça va ? Bienvenue dans ce nouvel édito du bavard (le diseux) qui a enfilé son costume de carnavalier universel et pris quelques leçons de chti accélérées.
Dunkerque, le promu et champion de France de CFA la saison passée, nous a rendu visite au Stadium. La 4ème ville du Nord-Pas-de Calais (une agglomération de 200 000 habitants ), 3ème port de France, est une citée sportive par excellence. Dunkerque Handball Grand Littoral est un des meilleurs clubs de l'élite, le BCM Gravelines Dunkerque managé par le mulhousien Christian Monschau est une référence pour les fans de basket (1er en pro A en 2012/2013), pas de temps mort dans la citée de Jean-Bart.
Côté foot on est un peu barré par Lille, Lens et Valenciennes mais le passé récent nous rappelle que le club a joué trente ans en D2  (de 1966 à 1996, 3ème en 1979) et a plongé pour des raisons financières. Bienvenu au coach Fabien Mercadal et ses bleus et blancs.
L'v'là arqueu (il est retombé de haut). Le Stadium aurait-il été oublié des promesses électorales ? Je parle du transfert du Théâtre Municipal (celui de la rue des Unterlinden) sur le pré vert des SRC ? A défaut du traditionnel  lancer de harengs carnavalesque dunkerquois c'est un jet de biscottes jaunes et rouges qui a eu lieu, les nordistes en sont tout péteux (honteux), deyors (dehors) les comédiens à deux balles, à exciter le m'excité du groupe Soldat Louis on récolte ce que l'on a semé et le Stadium a rugi devant celui qui a fait ses trois tours ( écroulé, mort l'attaquant dunkerquois à l'heure de jeu ) sur le green. Leut'che (plaisir) de voir son club gagner une rencontre qui ne lui était pas forcément promise (sauvetage de Diawara sur la ligne ), buts de Kébé et Sané rois du carnaval.
La Fiesta, titre de 1988 des Pogues de Shane Mac Gowan (que l'on avait revu à Colmar en août 2012) collait à l'ambiance, certes nous n'étions pas à Rio, Venise ou à la Nouvelle Orléans mais bien dans la citée de Bartholdi. Colmar avait mis son plus beau costume (beste klet'che), c'est toureloure (un peu fou) tout cela, il y avait de quoi rester bec-bot ...  
images

 

 

Menu SRC Fanclub

FacebookTwitter
 

Classement Colmar