GFC Ajaccio-SR Colmar

J-18--ajaccio-src 1
Vendredi 20H les SR Colmar ont rendez-vous dans l'enceinte de Mezzavia qui porte depuis juillet 1994 le nom d'Ange Casanova président fondateur du GFCA décédé en mars 1998. Les Corses ont fait la mauvaise affaire de la dernière journée puisque défait à Fréjus un poursuivant qu'ils voient revenir à 6 longueurs. Ils tenteront de faire "payer" la note à nos joueurs qui vont se retrouver dans une position qu'ils excellent celle de laisser l'adversaire faire le jeu et de procéder par contre.
Mais attention les insulaires possèdent un groupe taillé pour la montée en Ligue 2 avec à leur tête Thierry Laurey, un ancien pro passé par l'OM, l'ASSE, Sochaux, Montpellier où il finit sa carrière de joueur pour embrasser celle d'entraîneur. Equipe qui a partagé les points au Stadium lors du match aller, équipe qui évoluait en Ligue 2 la saison passée et qui espère remonter en cette fin de saison, enfin équipe qui se retrouve sur la troisième marche du podium !!!

Mais chez les verts on sait que seule la vérité du terrain compte, bien que les équipes de tête ne nous réussissent guère nous pouvons compter sur un groupe au complet et prêt pour le combat.
Un joueur aussi voudra se rappeler aux bons souvenirs des supporters Corses, c'est Benoît Haaby qui y a évolué durant deux saisons (2004/2006) en espérant qu'il sera suffisamment rétabli et aligné par le coach !!!

Il est certain que le climat plus doux sur l'île de beauté donnera encore une source de motivation supplémentaire à nos favoris à qui nous souhaitons de ramener un bon résultat....

ALLEZ LES VERTS !!!

 

GFC Ajaccio - SR Colmar 1-1

 

 

Stade Ange-Casanova. Mi-temps : 1-1. Environ 1000 spectateurs. Arbitres : M. Delpech, assisté de MM. Mathoux et Cravo.

Buts : Do (32e) pour Ajaccio ; Sané (4e) pour Colmar.

Avertissement : Varsovie (51e), Shaïek (62e), Mensah (88e) à Colmar.

GFCA : Maury – Rivieyran, Andreu, Martinez, Filippi – Fabre, Dembele(Colinet, 58e) - Poggi (cap.) M’Madi (75e), Larbi, Do Boujedra (80e) – Diedhiou. Entraîneur: Thierry Laurey.

SRC : Mensah – Hérelle , Meyer (Varsovie, 45e+1), Haaby (cap.), Crillon – Diawara – Armand (Marques 78e), Chéré, Shaïek, Moukhlil – Sané. Entraîneur Damien Ott.

resultats-j19

 

GFCA-Colmar le résumé TV par GFCAjaccio



photo.FFF                                Championnat National - Journée 19 - Les Buts

 

"Insularité et solidarité"

 

 

Insularité oblige on se déplace en Corse en bateau ou en avion. La Corse fait peur au foot hexagonal, trop de passion, trop de tout et pourtant cette terre française, Ajaccio (Aiacciu) a été la première ville française libérée pendant la seconde guerre mondiale en 1943, la Corse est belle. 147 kilomètres séparent Ajaccio l'impériale à Bastia, 154 à Calvi, un Colmar- Nancy ou encore un Colmar-Besançon sauf que là les 2700 mètres du Monte Cinto vous toisent et le décor de l'île est de toute beauté. Ajaccio quasiment autant d'habitants que Colmar, un aéroport aussi actif que celui de Strasbourg, un port, deux clubs de foot dont l'AC en Ligue 1. Pour de vrai le Gazélec a joué 17 saisons en D2, dans les années 60 il a refusé de monter en D1 et a laissé la place à son voisin l'AC avant de naviguer entre D2 et D3, ça ne vous rappelle pas un peu les Pierrots devenus Vauban à Strasbourg ?
4 clubs corses pros ce qui fait hérisser les cheveux de la Ligue qui interdit deux clubs pros dans la même division pour toute ville inférieure à 100 000 habitants. 
Les SRC avaient rendez vous avec le GFCA (Gazélec Football Club Ajaccio) vendredi 20 heures, entraîné désormais par Thierry Laurey (ancien de Sochaux, Saint Etienne et Montpellier) le club corse a de la gueule, les Verts ont tenu le choc par esprit de solidarité, ils auraient pu faire le hold up parfait dans les dernières minutes (action de Crillon) mais braquer la banque à Ajaccio aurait fait se retourner Napoléon dans sa tombe.
Je ne parle pas trop du match, la presse l'a relayé tout en mouchant au passage lors de la réunion de l'USFT (les journalistes sportifs Français) à Ribeauvillé cette semaine  les apprentis journalistes qui se défoulent sur les forums en lieu et place des scribes autorisés. Parlons sport pour évoquer l'effet diesel de cette surprenante 19 ème journée de championnat. Hormis Bourg Péronnas qui gagne à Amiens les équipes de tête ont traîné les crampons en ramenant des nuls (Orléans, Ajaccio) voir en lâchant les points comme Luzenac à domicile contre Le Poiré su Vie. A ce jeu Strasbourg parti comme un diesel derrière la meute peut croire en des jours meilleurs, 14ème avec 22  points le 5ème pointe à 6 longueurs et Colmar à 4. Sauf que finir 4ème c'est la place du cocu et la maison bleue a déjà donné. Les Verts rigolent car ramener un point d'Ajaccio est un fait d'arme, un point à l'arrache qui ajouté à un autre point par ci par là les mènera au maintien qui demeure l'objectif. Il fut un temps où les moteurs diesel faisaient rire les gamins, aujourd'hui plus d'un bolide se nourrit de gazole, il faudra garder un œil dans le rétro. 

 

Menu SRC Fanclub

FacebookTwitter
 

Classement Colmar